Seme une habitude, tu recolteras

Un blog Mohamed MOURAS

Apprenez Comment Noircir La Page Blanche

Apprenez comment noircir la page blancheCrédit: HAAF

Mohamed MOURAS

Mon twitter, Ma page facebook

semeunacte[at]gmail.com

On écrit plus et mieux dans le calme

C’est peut-être évident et peut-être pas. Le meilleur moment pour écrire n’est peut-être pas dépendant de l’horaire mais du degré de calme que vous pouvez obtenir. Si votre maison est plus calme le matin, c’est peut-être plus tôt qu’il faut se réveiller (c’est mon cas). Le calme extérieur induit le calme intérieur, les pensées ont tendance à se mettre en ordre et le flux des mots devient plus claire.

Conseil : Trouver un même moment et un même endroit tous les jours. Vous finirez par installer une habitude et vous remarquerez que le simple fait de vous mettre assis au dit-endroit vous mettra inconsciemment dans les bonnes conditions pour travailler.

On écrit plus et mieux le matin

Eh oui les grass’mat ne sont pas ce qu’il y a de plus recommandées en matière de productivité. En fait il faut être conscient que dans la plupart des cas, vous ferez plus et mieux avant huit heures du matin que beaucoup durant toute une journée de dur labeur. La nuit faisant son office, votre cerveau se repose, range ce qu’il y a à ranger et le matin votre cerveau est frais et dispo. Si vous réussissez à prendre une demi-heure tous les matins pour écrire, vous verrez que peu a peu vous écrirez plus et de meilleure qualité.

Il faut écrire tous les jours

C’est un point primordial. Vous aimez lire tous les jours et c’est sans nul la raison pour laquelle vous êtes si doué à cela, parce que vous pratiquez tous les jours. Le secret réside dans la longueur. Faire peu tous les jours vous emmènera infiniment plus loin que faire beaucoup par à-coups. Ce procédé vous aidera à mettre en place ce qu’on appelle des routines d’écriture. En fait sans le savoir vous allez intégrer des procédés d’écriture qui au fil du temps vont constituer ce que les gens appelleront…votre style.

La motivation est une rare, apprenez a l’entretenir

Et l’entretenir est probablement l’une des plus grandes habilitées que vous pourrez apprendre dans votre vie. Une personne qui sait comment créer puis entretenir sa motivation réussira le projet qu’elle s’est mise en tête de réussir. Cela ne fait aucun doute.

Alors quoi, la motivation ca se crée ?

Oui

Et comment on la crée ?

Je peux vous donner ce qui marche pour moi, mais ce sera votre travail que de l’adapter, car vous êtes seul a vous connaitre, vous êtes seul à savoir ce qui pour vous représente le bâton et la carotte. Pour ma part :

J’ai des objectifs à court terme, tous les jours j’en réussis certain, j’en jette d’autres et en crée assez souvent des nouveaux (quels sont les vôtres ?)

J’ai des objectifs à moyen terme, ils ne changent qu’en cas de décision importante, je décide de rester en Oman au lieu de repartir en France par exemple (quels sont les vôtres ?)

J’ai deux objectifs à long terme, ils ne changent pas car ils sont le produit d’une lente et mature réflexion. Si vous avez plus de deux ou trois projets à long terme, alors on appelle ca des projets à moyen-terme, il vous appartient de chercher l’élément stable qui se cache derrière ces fameux projets. Cet élément, c’est votre projet à long terme, le travail d’une (demie) vie.

Fixez-vous un but journalier et n’en démordez pas

Décidez par exemple que durant cette semaine vous allez écrire 1000 mots par jour. Il ne sera pas question dans un premier temps de faire de la qualité ou tout du moins pas consciemment. Le but est de remplir et de prendre l’habitude de remplir. Vous asseoir et produire 1000 mots par jour doit devenir aussi machinale que vous réveillez et vérifier votre boite mail. Restez assis jusqu’à ce que vous ayez remplis votre quota journalier. Je le répète, écrivez sans vous souciez de la qualité de ce que vous écrivez, il y a de grandes chances pour que ca ne vaille pas un clou…un jour vous découvrirez que cette habitude vous aura conditionnée non seulement à être prolifique et aussi et surtout créative.

Vous n’êtes peut-être pas encore passer au tout numérique

Quelle est votre style ? Plume ou Clavier ? Pour moi, il m’a fallu un certain temps pour m’apercevoir que certaines taches requéraient de ma part, de m’asseoir le stylo à la main et d’écrire comme au bon vieux temps. Par exemple je peux écrire un article au clavier mais je suis proprement incapable de planifier ma journée de cours sans m’asseoir, un café au lait à la main, un stylo rouge et un crayon de papier. Et la, ce que je ne peux pas faire en une heure au clavier me demande quinze minutes a la plume… à condition de respecter tous ce petit rituel. Ne jamais sous-estimer les bienfaits des bonnes habitudes.

Apprenez à connaitre et à aimer ce qu’il y a de meilleur en vous.

Si j’ai un conseil en définitive à faire passer le voila :

Vous devez apprendre à vous connaitre, à connaitre votre rythme, à le respecter et à le mettre a profit. Pour apprendre à se connaitre, il n’y a pas de miracle et personne ne peut faire le travail pour vous. Vous allez tâtonner, vous tromper, recommencer, vous tromper encore puis finalement réussir ! Soyez indulgent avec vous-même. Le nombre d’erreurs est totalement dépendant de votre personnalité, personnellement il m’en faut UN PAQUET pour comprendre…ou plutôt disons que je comprends vite mais qu’il faut m’expliquer longtemps 🙂 (Ça, ça s’appelle être indulgent avec moi-même). Un concept qui me tient à cœur cependant, pour se connaitre, apprenez à vous observer et à questionner vos modes de faire et de pensées. Ca parait difficile mais dans l’absolu cela revient à se demander (dés que vous y pensez), pourquoi ai-je dit cela ? Pourquoi ai-je fait cela ? Il est évident que se questionner tout le temps ne vous apportera que des maux de tête. Tachez de vous limiter aux actions et pensées qui reviennent souvent dans votre scenario de vie.

Articles en lien que vous apprécierez surement :

10 Perles de sagesse léguées par notre ami Coluche (a lire absolument, a mourir de rire puis a méditer 🙂

Apprenez a reconnaitre vos besoins pour réaliser vos désirs

Tout le monde est responsable, personne n’est coupable (Slam sur la responsabilité et la culpabilité)

Pour qui faites-vous ce que vous faites ?

Mohamed MOURAS

Mon twitter, Ma page facebook

semeunacte[at]gmail.com

23 avril 2010 Posted by | productivite | , , | Un commentaire

Comment Ping.fm Va Faciliter Votre Vie De Blogger

Il y a des jours où je pense vraiment que la plus belle invention d’Internet s’appelle le lien hypertexte. (Outre le téléchargement illégal et les logiciels gratuits et libres). Après avoir découvert Netvibes qui me facilite déjà bien les choses, je m’en vais présenter un autre facilitateur de micro-blogging.

Mohamed MOURAS

Mon twitter, Ma page facebook

semeunacte[at]gmail.com

Le rat seesmic reseaux sociaux twitter facebook
Le rat seesmic reseaux sociaux twitter facebook

Ce matin je vérifie mon facebook et je tombe sur un lien vers le site de Loic Le meur, je ne le connaissais que de nom et je n’avais jamais été sur son site. Je ne sais de lui qu’une chose, il vit (convenablement a ce que j’en ai entendu) de son blog.

Première chose j’apprends que ce français a crée Seesmic, un service qui permet en un seul post de mettre a jour son twitter et son facebook, il est aussi possible de télécharger un logiciel pour organiser ses tweets.

Deuxième chose j’apprends que Seesmic a dernièrement racheté Ping.fm et c’est de ce dernier dont je me sers depuis ce matin. En fait Ping.fm me permet de mettre a jour en un seul post (sur leur site) twitter , facebook, ma page facebook, myspace, wordpress et linkedIn. Mieux que ca, en fait Ping.fm regroupe beaucoup d’autres réseaux sociaux et le truc c’est que je n’en avais jamais entendu parler auparavant.

Liste reseaux sociaux ping.fm
Liste reseaux sociaux ping.fm

Troisième chose Ping.fm est en anglais…oui je sais, je sais…Le bon point c’est que c’est de l’anglais basique et qu’il est vraiment aisé de s’en sortir. S’inscrire est un jeu d’enfant, ajouter les réseaux est tout aussi simple et enfin poster est vraiment a la portée de tous, suivez le guide :

1. En haut quatrième onglet tout a droite, cliquer sur sign up

2. Insérer votre email, votre mot de passe, la confirmation du mot de passe et Bam, vous êtes inscrits

Ping.fm ne demande rien de plus, vous êtes donc désormais sur la page des réseaux, commençons par ajouter twitter :

1. Vous voyez twitter ? bien, cliquez sur « add network » (ajouter réseau)

2. Cliquer sur link Ping.fm to Twitter (lier Ping.fm a twitter )

3. Vous voila sur twitter , vous n’avez plus qu’a autoriser

Recommencer pour les réseaux qui vous branchent. Personnellement, je n’étais pas inscrit a LinkedIn et Myspace, je me disais que je n’aurais jamais le temps de mettre tout ce beau monde a jour, maintenant le problème est réglé.

Comme toujours, n’hésitez pas à laisser vos impressions ou a poser des questions si vous avez besoin d’aide.

PS: Oups j’allais oublier une info tres importante, des versions mobiles existent :

Ping.fm existe aussi en deux déclinaisons mobiles : m.ping.fm pour le commun des mobiles, et i.ping.fm pour l’iPhone. (source : presse-citron)

Article en lien que vous apprecierez surement :

Comment Netvibes Va Faciliter Votre Vie (Numerique)

Mohamed MOURAS

Mon twitter, Ma page facebook

semeunacte[at]gmail.com

4 avril 2010 Posted by | productivite | , , , , | Laisser un commentaire

33 Regles Pour Booster Votre Productivite

Ecrit par Steve PAVLINA, Traduit par Mohamed MOURAS

Source: 33 Rules to Boost Your Productivity

Mohamed MOURAS

Mon twitter, Ma page facebook

semeunacte[at]gmail.com

Les règles heuristiques sont destinées à vous aider à résoudre des problèmes. Quand un problème est important ou complexe et la solution optimale n’est pas claire, appliquer une méthode heuristique permet de commencer à faire des progrès vers une solution même si vous ne pouvez pas encore visualiser clairement le chemin d’accès complet depuis votre point de départ.

Supposons que votre but est de grimper au sommet d’une montagne, mais il n’y a pas de piste à suivre. Un exemple heuristique serait :

dirigez-vous directement vers le sommet jusqu’à atteindre un obstacle que vous ne pouvez pas traverser. Chaque fois que vous atteignez un tel obstacle, allez vers la droite jusqu’à ce que vous soyez en mesure de vous diriger vers le sommet de nouveau. Ce n’est pas ce qu’il y a de plus intelligent ou heuristique a faire, mais dans de nombreux cas, cela fonctionnera très bien, et vous finirez par atteindre le sommet.

Les solutions heuristiques ne garantissent pas que vous trouverez la solution optimale, pas plus qu’ils ne garantissent en général une solution à tout. Mais ils font un assez bon travail pour résoudre certains types de problèmes. Leur force est qu’ils sortent de l’impasse de l’indécision et vous mettent en action. Comme vous prenez des mesures pour commencer à explorer le champ des solutions, votre compréhension du problème s’en trouve approfondit. Comme vous acquérez des connaissances sur le problème, vous pouvez effectuer des corrections de trajectoire en cours de route, afin d’améliorer progressivement vos chances de trouver une solution. Si vous essayez de résoudre un problème et que vous ne savez pas comment le résoudre un premier temps. Vous remarquerez souvent que vous n’auriez jamais pu imaginer telle ou telle solution jusqu’à ce que vous commenciez à bouger. Cela est particulièrement vrai avec le travail créatif tels que le développement de logiciels. Souvent, vous ne savez même pas exactement ce que vous essayez de construire jusqu’à ce que vous ayez commencé à le construire.

Les solutions heuristiques ont de nombreuses applications pratiques, et un de mes champs d’application favoris est la productivité personnelle. Les solutions heuristiques de productivité sont des règles de comportement (certaines général, d’autres spécifique) qui peuvent nous aider à faire avancer les choses plus efficacement. Voici quelques-unes parmi mes favoris :

Virez-la ! La manière la plus efficace de se débarrasser d’une tache est de l’effacer. Si il n’y a pas besoin de la faire, virez-la de votre liste.

Objectifs journaliers. Sans un but clair, il devient très facile de succomber aux distractions. Fixez-vous a l’avance des objectifs pour chaque jour. Décidez ce que vous allez faire, puis faites-le !

Le pire au début. Les pires taches doivent faites en tout premier le matin. Cette petite victoire va donner le ton a votre journée productive.

Les meilleurs moments. Identifiez les moments où vous êtes le plus productif et planifiez vos pires taches pour ces moments-la. Le reste du temps, préférez travailler sur des taches mineurs.

Zone sans Com. Donnez vous des périodes de temps de travail en solo où vous vous concentrerez et où l’interruption ne sera pas permise. Ces moments seront réservés aux taches et projets qui demandent vraiment toute votre attention.

Des minis jalons. Lorsque vous commencez a travailler, identifier un point que vous devez atteindre sans quoi vous ne vous arrêterez pas de travailler. Par exemple si vous travaillez sur un livre, dites-vous que tant que 1000 mots ne seront pas écrits, vous ne vous arrêterez pas.

Objectif temps ! Donnez-vous une période de temps, par exemple 30 minutes, pour faire quelque chose de valable. Ne vous souciez pas d’a quel point vous aurez avancer, respectez votre limite c’est tout.

Regrouper. Regroupez les taches similaires en blocs solidaires. Les appels téléphoniques [de prospection] sont un bloc, passez-les tous au même moment.

Un oiseau matinal. Levez-vous tôt le matin, à 5h par exemple et faites immédiatement toutes vos taches importantes. Vous ferez souvent plus avant 8h du matin qu’une personne ne pourra en faire en toute une journée.

Le silence. Prenez votre ordinateur portable avec vous, déconnecté le wifi, allez dans un endroit où vous n’aurez pas la possibilité d’être distrait, une bibliothèque, un parc, un café ou votre propre jardin. Laissez tous vos gadgets au loin.

Tempo. Augmentez la cadence délibérément et essayez de bouger plus vite, de parler plus vite, de marcher plus vite, de taper plus vite ,de lire plus vite…et de rentrer à la maison plus tôt.

Relax. Réduisez votre stress en cultivant un environnement de travail relaxant et sans “bordel”.

Agendas. Fournissez un agenda des sujets des meetings aux participants à l’avance. Cela augmentera drastiquement le focus et l’efficacité des participants.

Pareto. Le principe de Pareto stipule que 80% de la valeur d’une tache vient de 20% des efforts investis dans la dite tache. Trouvez et Focalisez votre énergie sur ces 20%.

A vos marques –  prêt – visez. Vainquez la procrastination en mettant en place des actions immédiatement après avoir établis vos buts, même si ce seront des actions a revoir. Vous pourrez en effet toujours ajuster votre course tout au long du chemin.

Minute Man. Une fois que vous avez l’information dont vous avez besoin pour prendre une décision, donnez-vous 60 secondes pour prendre une décision. Profitez de cette minute pour douter autant que vous voulez. A la fin de cette minute une première action devra être accomplie.

Fin de projet. Mettez une date de fin à votre tache ou projet. Utilisez cette date de fin pour rester sur le bon chemin.

L’auteur de cet article est particulierement reconnu pour son livre Personal Development for Smart People: The Conscious Pursuit of Personal Growth. C’est un classique du genre est l’auteur est vraiment quelqu’un d’extremement reconnu outre atlantique.

Ce que j’adore dans ces 33 points c’est la facilité avec laquelle l’action peut etre mis en oeuvre si vraiment on souhaite avancer. Ces 33 regles focalisent votre attention et votre motivation. Elles vous forcent a vous poser les bonnes questions. Et comme souvent des questions bien posees ameneront forcement des solutions plus appropriees.

Et vous, des idees sur comment ameliorer ses points ? peut-etre en appliquez-vous deja plus ou moins inconsciemment ? Comme toujours n’hesitez pas a laisser un mot si vous avez aimé, vos commentaires, critiques, suggestions et/ou questions sont les bienvenues.

May 1st, 2007 par Steve Pavlina

Articles que vous apprécierez surement :

Apprenez A Reconnaitre Vos Besoins Pour Realiser Vos Desirs

Le Secret De l’État De Bonheur Permanent

7 jours pour changer de vie de Paul McKenna

Du pouvoir de l’erreur

Arretez de vous demander si c’est possible, changez vraiment !

Mohamed MOURAS

Mon twitter, Ma page facebook

semeunacte[at]gmail.com


31 mars 2010 Posted by | productivite | , , , | 8 commentaires

Comment Netvibes Va Faciliter Votre Vie (Numerique)

En tant que nouveau blogueur, j’ai du mettre en place pas mal de nouveaux comptes. Gmail, google documents (parce que j’aime pouvoir retrouver et travailler mes articles partout), un autre facebook, un autre twitter… et plein d’autres choses.

Consulter toutes ces pages est rapidement devenu fastidieux et en fait extrêmement chronophage. Mon emploi du temps est chargé et tous le temps que je passe a vérifier toutes ces pages, c’est du temps que je ne passe pas a faire les deux seules choses qu’un bloggeur aime ET doit faire :

  1. Ecrire du contenu de qualité
  2. En faire de la publicité

Cette deuxième partie est tout aussi fastidieuse car il faut parcourir le net pour aller sur les sites importants et laisser des commentaires (intelligents si possible) pour essayer de drainer du trafic.

Mohamed MOURAS

Mon twitter, Ma page facebook

semeunacte[at]gmail.com

Bref il me fallait une solution pour agglomérer tous ces flux. Cette solution s’appelle :

Netvibes (http://www.netvibes.com/netvibesfr)

Netvibes feed rss page privee

Comme vous pouvez le voir, Netvibes me permet de rassembler plein de widgets :

Mon twitter

Mes deux facebook

Mes Google Documents

Mes deux Gmail

Ma liste de taches

Ma liste de chose à penser

Mon Zencast (podcast philosophico-bouddhiste, extrêmement intéressant…en anglais)

Mon Google News (que je consulte une fois par semaine pour rester heureux)

Comment je fais pour avoir la meme ?

  1. Inscrivez-vous
  2. Vous voyez en haut a gauche « ajouter du contenu » ? cliquez dessus
  3. Commencer par les widgets essentiels
  4. C’est parti ! les widgets qui font appel a des applications tierces (facebook et twitter par exemple) vous demanderont votre login et mot de passe une fois et ce sera tout)

Puisque Messieurs Tariq Krim et Florent Frémont font bien les choses (et oui chers lecteurs, les créateurs de Netvibes sont français), il vous est même possible de créer une page Netvibes publique.

Netvibes feed rss page publique

Cette page me permet de créer des widgets netvibes spéciaux et d’agglomérer les feed RSS des sites qui pour moi méritent doivent être vus :

Lecturesdeliyah (mon trésor)

Simpleslide (ce mec a du talent, croyez-moi)

Conseilsmarketing (si blogger est pour vous plus qu’un passe temps, c’est par la qu’il faut commencer)

Riche-idee (intéressant et hors des sentiers battus)

Des-livres-pour-changer-de-vie (je pense que le titre devrait vous inciter a allez y faire un tour, excellentes critiques de livres)

Semeunehabitude (moi, parce que je suis très important pour moi 🙂

Sameliorer (l’un des gros du développement personnel. Guillaume reste en plus très accessible)

Revolutionpersonnelle (une bouffée d’air frais, Jean-Philippe, qui habite au Japon, est vraiment un auteur a lire, j’en profite pour faire la pub de son dernier ebook : êtes-vous une sardine ? vraiment intéressant a lire)

Comment je fais pour avoir la même ?

  1. Vous voyez en haut a gauche a coté de « ajouter du contenu » ? Passez sur votre login puis cliquez sur « activer votre page publique »
  2. Cliquer sur ajouter un feed RSS puis rentrer l’adresse du flux en question
  3. C’est parti !

Une chose cependant a prendre en compte. Personnellement je ne dévoile pas ma page publique, tout simplement car les flux RSS sont consultables dans la page et donc « volerait » du trafic a ces mêmes sites que j’aime. Cette page est donc ma page publique-privée que j’utilise pour m’éviter d’avoir a faire le tour de la blogosphère française pour avoir un ou deux articles a lire.

Comme toujours si vous avez des commentaires, des critiques, des suggestions ou des questions, lâchez-vous 🙂

Articles que vous apprécierez surement :

Apprenez A Reconnaitre Vos Besoins Pour Realiser Vos Desirs

Le Secret De l’État De Bonheur Permanent

7 jours pour changer de vie de Paul McKenna

Du pouvoir de l’erreur

Arretez de vous demander si c’est possible, changez vraiment !

Mohamed MOURAS

Mon twitter, Ma page facebook

semeunacte[at]gmail.com

25 mars 2010 Posted by | productivite | | Un commentaire

Avoir Des idees Ou Avoir Une Vision ?

Traduit par Mohamed MOURAS

semeunacte[at]gmail.com

Mon twitter, Ma Page Facebook


Durant la dernière décennie, les entreprises ont été louées pour leurs idées. Les experts ont célébrés le pouvoir des brainstorming et des techniques de génération d’idees. Des ampoules Eureka ont peuplé les couvertures de nombreux livres. Des hommes d’affaires ont été invités à améliorer leurs attitudes créatives. 2009 a même été nommée l’année de la créativité et de l’innovation par l’Union européenne.

L’une des conséquences d’une décennie axée sur la génération d’idées est que les idées sont maintenant plus facilement accessibles. Cette accessibilité fait aussi de la génération d’idées, un agent traditionnellement différentiateur, un facteur moins important qu’il ne l’a été par le passé. Lorsque plus de 30% de la population appartient à la classe créative, ainsi que l’a suggéré Richard Florida dans son ouvrage de 2003 The Rise of the Creative Class (l’élévation de la classe créative), les idées ne sont plus rares. Et avec la diffusion des processus « d’innovation ouverte », de la compétition entre les idées et ainsi de suite les cadres sont de plus en plus exposés à une véritable profusion d’idées.

Ce qui est en nombre insuffisant, je le crains, ce sont les penseurs, les visionnaires qui seront capable de donner un sens à cette abondance de stimuli – les visionnaires qui bâtiront les arènes qui libéreront la puissance des idées et les transformer en actions.

La prochaine décennie pourra-t-elle être la décennie de la construction de cette vision ? Si c’est le cas, nous assisterons à un tournant significatif dans la façon dont nous pensons l’innovation, la créativité et le leadership. De célèbres études sur la créativité ont suggéré que la génération rapide de nombreuses idées (le nombre étant le meilleur facteur) ne valait pas un leadership visionnaire qui nécessiterait une exploration incessante d’une direction en particulier (la profondeur et la robustesse d’une idée étant cette fois le facteur concluant). Les valeurs de la création d’idées appartiennent désormais a une perspective néophyte, l’élaboration d’une vision repose, elle, sur une recherche et une compréhension profonde. Pour générer des idées nouvelles, on nous a dit de penser « outside of the box » (concept cher a la pensée américaine qui veut dire en substance « en dehors de la boîte », autrement dit penser en dehors de la boite à idées habituelle), puis revenir en arrière. L’élaboration d’une Vision détruit la boîte et en construit une nouvelle. Ce processus d’élaboration ne joue pas avec les paradigmes existants, il les change. Les études sur la génération d’idées se sont attardées sur la variété et la divergence, mais construire une vision est basée sur la convergence, celle là-même qui emporte les autres à bord. Les idées sont culturellement neutre aussi longtemps qu’ils aident à résoudre des problèmes; les Visions sont intrinsèquement idéologique et partiale et démontrent une aspiration claire de la façon dont le monde devrait être: ils reflètent fortement la culture personnelle du penseur. (Je pense personnellement que la faculté à voir le monde tel qu’il devrait être et non pas tel qu’il est, est une aptitude primordiale a développer)

Je ne remets certainement pas en question la valeur essentielle des idées. Ils continueront encore à enflammer le processus d’innovation. Balancer un grand nombre d’idées sera toujours aussi important, surtout dans le cadre d’améliorations progressives. Ce ne sera pas l’un ou l’autre. Il va s’agir d’un changement dans l’actif le plus rare et le plus précieux qui soit et qui va certainement conduire a un avantage concurrentiel: les Visions. Il est temps pour les maîtres à penser de dépasser le stade du post-it et d’adopter une forme plus avancée de créativité. Une forme radicale de pensée-action qui ressemblerait un peu à celle des chercheurs et des entrepreneurs dans leur lutte pour mettre en œuvre leur vision.

Qu’en pensez-vous? Est-il temps d’appeler à une nouvelle forme de créativité? Si la dernière décennie a été la décennie de la génération d’idées, la prochaine sera-t-elle la décennie de la construction d’une vision?


Article ecrit a l’origine par Roberto Verganti. Il est l’auteur de Design-Driven Innovation. Changing the Rules of Competition by Radically Innovating what Things Mean (Innovation conduite par le design, changer les regles de la concurrence par innover radicalement dans comment definir les choses). Il a travaillé comme consultant executif, coach et formateur pour des societes tel que Ferrari, Ducati, Whirlpool, Xerox, Samsung, Hewlett-Packard, Barilla, Nestlè, STMicroelectronics, et Intuit.

Source Originale : http://blogs.hbr.org/cs/2010/03/having_ideas_versus_having_a_vision.html

Articles en lien que vous apprécierez surement :

Apprenez A Poser De Meilleures Questions
7 Conseils Simples Qui Feront De Vous Un VRAI Leader
Arretez De Paraitre Competent, Soyez Competent !
Arretez De Vous Demander Si C’est Possible, Changez Vraiment !
Plus De 250 Cours et Modeles Microsoft Office GRATUIT

Mohamed MOURAS

semeunacte[at]gmail.com

Mon twitter, Ma Page Facebook

11 mars 2010 Posted by | productivite | | 3 commentaires

Apprenez A Poser De Meilleures Questions

Traduit par

Mohamed MOURAS

Tous les dirigeants que je connais ont au moins un besoin en commun: un besoin de connecter honnêtement avec les autres. Une façon de contribuer à l’amélioration de ces connexions est de poser de bonnes questions. Les leaders qui excellent à poser les bonnes questions ont affiné une capacité à aller au cœur des choses, d’une manière qui désarme la personne interrogée et ouvre les portes d’une véritable conversation.

Que l’on parle de clients, de candidats à un emploi, de son patron, ou même du personnel, les cadres ont besoin de poser les questions qui permettront de faire avancer les choses. Et souvent, ce n’est pas ce que vous demandez mais comment vous le demandez. Voici quelques suggestions.

Mon twitter, Ma page facebook

Soyez curieux. Les cadres qui parlent tout le temps sont ceux qui sont sourds aux besoins des autres. Malheureusement, certains gestionnaires estiment qu’être la première et la dernière personne à parler est un signe de force. En réalité, c’est le contraire. Un tel comportement est proche de celui d’un vantard qui ne se sent pas sûr de ses propres capacités mais qui est certain d’une chose – son propre éclat. Une telle attitude réduit l’information à sa source, à partir de la base même – les employés, clients ou fournisseurs ceux-là même qui vous font le plus confiance. Être curieux est essentiel pour poser de bonnes questions.

Soyez ouvert à tout. Les leader doivent poser des questions qui font que les gens vont révéler non seulement ce qui s’est passé, mais aussi ce a quoi ils pensaient pendant que ca s’est passé. Les questions ouvertes vous empêcher de faire des jugements fondés sur des hypothèses et peuvent même susciter quelques réponses surprenantes. Dans son autobiographie, Larry King (célèbre animateur de Talk Show outre-atlantique) rappelle la réponse que Martin Luther King donna après avoir été arrêté pour avoir cherché à intégrer un hôtel en Floride. A la question « que cherchiez-vous ? » King répondit: « Ma dignité ». L’utilisation de « quoi, comment et pourquoi » encourage le dialogue.

Soyez engagé. Lorsque vous posez des questions, agissez comme si cela vous importait. Oui, agissez – montrer que vous êtes intéressés par des expressions faciales positive et un language du corps qui dit : « je vous écoute ». Ceci met en place plus de confiance et incite l’individu à révéler des informations qui pourraient être importantes. Par exemple, si vous interviewez un candidat a un travail, vous souhaitez l’encourager a parler non seulement de ses réalisations mais aussi de ses revers. Un intervieweur intéressé fera parler l’interviewé de manière approfondie sur la façon dont le postulant a rebondi après un échec. Ceci est réellement digne de considération dans un recrutement. Mais les personnes interviewées ne s’ouvriront pas – en particulier sur des sujets sensibles – si vous ne vous montrer pas activement intéressé.

Allez au fond des choses. Très souvent, les cadres font l’erreur de supposer que tout va bien s’ils n’entendent pas de mauvaises nouvelles. Grossière erreur. Cela peut vouloir dire que les employés sont trop effrayés d’offrir autre chose que des bonnes nouvelles, même si cela signifie offrir des réponses évasives. Ainsi, lorsque l’information fait surface dans votre dialogue, creuser pour plus de détails sans tomber dans les récriminations. Obtenez toute l’histoire. Rappelez-vous, les problèmes de votre équipe sont d’abord et avant tout, vos problèmes.

Toutes les conversations ne doivent être menées au poing et au canon. Il y aura des moments où vous aurez besoin d’un ton plus attentionné et d’un rythme plus tranquille, surtout pour le coaching d’un employé ou une écoute attentive aux préoccupations d’un client. Là, prendre votre temps pourrait être plus approprié.

Poser de bonnes questions, et ce, dans un esprit honnête de rassemblement des informations et d’une collaboration éventuelle, est une bonne pratique pour les leaders. Cela cultive un environnement où les employés se sentent à l’aise de discuter des questions qui touchent à la fois leur performance et celle de leur équipe. Au final cela crée des fondations pour des niveaux de confiance plus profond encore.

Mon avis

J’ai trouvé cet article en suivant le fil de discussion de Tim Ferriss sur Twitter. En regardant plus près le site conseille par l’auteur de la semaine de 4 heures, je m’aperçois que je suis tombé sur LA mine d’or. Harvard Business Review.org est un site qui regorge d’articles et surtout d’outils proposée par la crème de la crème en matière de business, la célèbre université Harvard.

Cela va dépendre du temps que je vais avoir durant les prochaines semaines, cependant je vais essayer de proposer d’autres articles traduits de ce fantastique site.

Je rajouterais que la blogosphère anglophone est vraiment pleine de ressources extrêmement intéressante donc si jamais l’anglais ne vous rebute pas trop n’hésitez pas a faire un tour sur des sites comme :

http://hbr.org/

http://www.stevepavlina.com/

http://www.inc.com/

Trois sites que j’ai vraiment apprécié dernièrement et que vous aurez un plaisir immense a visiter.

Je finirais en proposant aux lecteurs des traductions d’articles qu’ils jugeraient intéressants de partager avec la blogosphère francophone, n’hésitez pas a me contacter.

Ecrit à l’origine par John Baldoni, consultant en leadership, coach et conférencier. Il est l’auteur de 8 livres dont Lead Your Boss, The Subtle Art of Managing Up (Orientez votre patron, l’art subtil du management inversé).

Source: http://blogs.hbr.org/cs/2010/02/learn_to_ask_better_questions.html

Articles en lien que vous apprecierez surement :

7 Conseils Simples Qui Feront De Vous Un VRAI Leader
Arretez De Paraitre Competent, Soyez Competent !
Arretez De Vous Demander Si C’est Possible, Changez Vraiment !
Plus De 250 Cours et Modeles Microsoft Office GRATUIT

Mohamed MOURAS

semeunacte[at]gmail.com

Mon twitter, Ma page facebook

7 mars 2010 Posted by | productivite | , , , | 7 commentaires

Buzz2Twitter Google Buzz Se Synchronise Avec Twitter

Mon twitter, Ma page facebook

Google Buzz ainsi que Google Buzz Mobile, c’est la tentative de Google Inc. de faire de l’ombre a Facebook en meme temps que Twitter. Je dis la tentative parce que pour l’instant il semblerait que les resultats ne soit pas a la hauteur des esperances de la firme de Mountain View.

Je sais aussi une chose il y un an et demi personne ne donnait cher de la peau de Android, le systeme d’exploitation mobile de chez Big G. Hier j’apprenais que le nombre de telechargement d’application sur Android Market faisait jeu egale avec l’App Store de l’Apple iPhone. les chiffres ne compte pas l’iPod touch c’est vrai mais vous m’aurez compris.

Personnelement je suis friand des produits Google. Pourquoi ? parce qu’ils sont simple, bien fait, sans fioritures et gratuit pour ne rien gacher. De plus pour gerer un blog et un emploi qui me demande de me deplacer, avoir le luxe de retrouver partout mes articles et mon materiel de cours et de formation est vraiment appreciable.

Apres avoir lancé Google Buzz (qui fera son trou soyez en certain) une compagnie a decider de Buzz2Twitter , un outil qui permet de synchroniser son compte twitter avec son compte google. Les etapes sont d’une simplicite enfantine :

1. ouvrir son compte Twitter

2. Recuperer le numero ID de votre compte Google

3. Buzz2Twitter s’occupe du reste

Voila a vous de jouer. N’hesitez pas a dire ce que vous en pensez et/ou demander de l’aide si l’anglais (simplissime dans ce cas) vous pose probleme.

Mohamed MOURAS

semeunacte[at]gmail.com

Mon twitter, Ma page facebook

6 mars 2010 Posted by | productivite | , , , | Laisser un commentaire

Plus De 250 Cours et Modeles Microsoft Office GRATUIT

Dans le cadre de mon travail, je dois souvent former des etudiants et professeurs a accepter et a gérer leurs erreurs et aussi aux produits de la suite Office de Microsoft.

J’en fait donc profiter tout le monde ici en postant des cours, des tutoriaux et aussi des modeles pour les suites Microsoft Office 2003 (celle que je prefere) et Microsoft Office 2007 (la plus belle). Je n’aime pas avoir a creer des modeles que je peux facilement trouver sur la toile et reutiliser, ici ces modeles vous sont offerts.

Si jamais quelqu’un a la meme chose en OpenOffice.Org je suis preneur.

Enjoy

Cours et tutoriaux pour les produits Microsoft Office 2007

Cours et tutoriaux pour les produits Microsoft Office 2003

Modeles a telecharger pour les produits Microsoft Office

N’hesitez pas a consulter, les 7 conseils conseils simples qui feront de vous un vrai leader afin de savoir comment mettre votre travail, votre personne et votre equipe au top de leur possibilité.

Mohamed MOURAS

semeunacte[at]gmail.com

3 mars 2010 Posted by | productivite | , , , , | 6 commentaires