Seme une habitude, tu recolteras

Un blog Mohamed MOURAS

L’Attention…Tout Est Là !

Regardez-moi ! Faites attention à moi ! Aimez-moi ! C’est le résultat auquel je suis parvenu en observant ma conscience tout d’abord puis celle d’autrui par la suite. Tout ce que nous faisons naît du désir impérieux de ne pas être négliger, pire ignorer. Il va s’agir d’estime de soi.

Mohamed MOURAS

Mon twitter, Ma page facebook

semeunacte[at]gmail.com

Ne m’ignore pas…

Dans le domaine scolaire c’est quelque chose que nous connaissons tous les jours. Qu’un enfant soit soumis ou rebelle (les deux expressions sont a entendre dans le sens de l’analyse transactionnel), au final il ne souhaite qu’une seule chose, être remarqué. En bien, en mal, cela va dépendre de beaucoup de facteurs mais au final seul va compter le fait de ne pas passer inaperçu.

Dans le domaine professionnel, et dans la vie en générale, plus je lis (sur internet et sur papier) et plus je réalise qu’au bout du compte, nos actions, nos réactions ainsi que celles d’autrui sont dirigées par ce désir absolu. Etre remarqué.

L’Amour ou la Peur

En l’état actuel de mes connaissances, j’en suis arrivé à concevoir la plupart des actions que nous posons comme en fait de simples réactions aux différents stimuli, à l’environnement (ici un excellent article qui divise bien ce processus de réaction que nous appelons a tort action) de tous les jours qui est le notre. Après tout le proverbe le dit mieux que moi :

Dis-moi qui tu fréquentes, je te dirais qui tu es !

Je rajouterai cette phrase célèbre de Bouddha :

Nous sommes ce que nous pensons, avec nos pensées nous créons le monde.

Dans ma quête personnelle de simplification au plus petit dénominateur commun des différents sentiments que nous pouvons éprouver, j’en suis arrivé a penser que la plupart si ce n’est la totalité des sentiments que j’éprouve (nous ?) viennent originellement de deux sentiments :

L’Amour OU La Peur

Ces deux émotions primaires sont la racine. En effet, a examiner ce que je pouvais ressentir, j’ai peu a peu découvert que si j’éprouvais de l’envie (par rapport a qui ou quoi que ce soit) cette émotion prenait naissance dans le fait que j’avais peur de :

Ne pas être aussi bien que la personne enviée (manque de confiance en soi)

Ne pas avoir autant que la personne enviée (croyance erronée que que si quelqu’un a déjà pris alors il en reste moins pour soi)

Ne pas pouvoir avoir la chose convoitée (manque de confiance en ses capacités)

Dans le même temps j’ai pu remarqué que la plupart pour ne pas dire la totalité des émotions (dites) positive sur lesquelles je me suis penché jusqu’à maintenant prennent leurs racines dans ce que j’appelle l’Amour avec un grand A. Ainsi lorsque je peux faire preuve de compassion, d’humanité c’est souvent (pas encore tout le temps mais cela viendra) parce que cet Amour ne se limite pas a un lien en particulier, filial, marital ou autre. Cet Amour a réussi a se frayer un chemin en moi.

Je veux parler de cet Amour que l’on peut parfois ressentir lorsque le mental s’arrête et que l’impression d’être séparé des autres êtres s’arrête. A ce moment l’Amour avec un grand A s’exprime, a ce moment là, le mot UNITÉ prend tous son sens.

Qu’en pensez-vous de ce désir d’attention ? Pensez-vous que je complexifie inutilement quelque chose au final d’humain ? L’Amour et la peur sont-ils vraiment a l’origine de toutes notre vision du monde ? Comme d’habitude, n’hésitez pas a vous exprimer sur le sujet si le cœur vous en dit.

Articles que vous apprécierez surement :

Tout Le Monde Est Responsable, Personne N’est Coupable (Slam)

Apprenez A Reconnaitre Vos Besoins Pour Realiser Vos Desirs

Le Secret De l’État De Bonheur Permanent

7 jours pour changer de vie de Paul McKenna

Du pouvoir de l’erreur

Arretez de vous demander si c’est possible, changez vraiment !

Mohamed MOURAS

Mon twitter, Ma page facebook

semeunacte[at]gmail.com

2 avril 2010 - Posted by | Confiance En Soi | , , , ,

5 commentaires »

  1. Merci pour ce bel article Mohamed et aussi pour le lien ! Nous avons tous et toutes besoin de l’attention des autres, c’est normal. Mais il ne faut pas que cela devienne une obsession, que l’on renonce à ses valeurs juste pour cela. Plus facile à dire qu’à faire d’ailleurs.

    Par exemple, pourquoi bloguons-nous ? …Réellement ? La question que je pose souvent est de savoir si en temps que blogueur je continuerais à bloguer si les lecteurs pouvaient bénéficier de mes articles mais sans savoir à qui les attribuer ? 😉

    Commentaire par Jean-Philippe | 3 avril 2010 | Réponse

    • Merci Jean-Philippe pour ton commentaire.
      J’ai commence ce blog sur le développement personnel et bien entendu, j’évolue en même temps que le blog. Je me surprends moi-même parfois a me focaliser sur des données statistiques au lieu de faire attention d’une part a la qualité de mon contenu et d’autre part tout simplement a me demander « est-ce que j’aime ce que je fais ? Il y a la un équilibre a trouver.
      Personnellement je ne me soucie pas vraiment de celui qui vient et qui copie citer la source, c’est une forme de reconnaissance pour moi. Puis au final je sais qu’en vérité les lecteurs finiront par retrouver l’original 🙂
      Merci encore Jean-Philippe, toujours un plaisir de voir que tu suis mon blog, j’aime beaucoup le tien donc c’est important pour moi.
      Dis-moi cela fait longtemps que j’y pense, est-ce qu’il y a un site ou on pourrait trouver tes photos du Japon ?

      Mohamed

      Commentaire par J'ai fait à autrui ce que je voudrais qu'on me fasse | 3 avril 2010 | Réponse

      • Là tu vas être déçu parce que je ne suis pas photographe pour un sou. Mais j’ai l’intention d’acheter bientôt un appareil pour les vacances. 😉

        Commentaire par Jean-Philippe | 3 avril 2010

  2. Merci pour cette petite réflexion Mohamed, et le lien.
    « Etre remarqué » : cela ne pourrait-il pas se généraliser à « produire un effet sur le monde ».
    Regarde les enfants qui écrasent les escargots, pourquoi le font-ils? Probablement parce qu’ils aiment bien qu’avec aussi peu d’effort ils arrivent à créer une toute autre forme que ce qu’ils voyaient auparavant, sans parler du son que ça fait, la sensation aussi peut-être. C’est peut être aussi lié à la quête du plaisir, qui est sans doute une drogue pour nous autres les animaux.

    Commentaire par Argancel | 3 avril 2010 | Réponse

  3. […] J’ai découvert cet article d’un homme que j’aime beaucoup. Seth Godin a écrit cela en 2009 et pourtant je ne l’ai découvert qu’après avoir écrit mon article « l’attention…tout est la » […]

    Ping par Regardez-Moi « Seme une habitude, tu recolteras | 6 avril 2010 | Réponse


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :